Blue Flower

Offrir aux enfants une demie journée d'activités éducatives

Le service d'accueil et de loisirs mis en place à la rentrée 2014 est primordial pour le maintien de l'école en milieu rural.

Habitat dispersé et contraintes de déplacement sont les caractéristiques du mileu rural.

Les parents doivent organiser la vie de leur famille en fonction de ces deux contraites majeures auxquelles s'ajoutent l'absence de service de proximité pour le ravitaillement ou la simple possibilité pour les enfants de pratiquer des activités éducatives.

Sans précaution, sans projet, ni programme, le choix a été fait en janvier 2014 de fixer les horaires de la journée scolaire avec un arrêt des cours à 15h20.

De nombreuses familles ont du, contraintes et forcées, utiliser les services du dispositif existant : la garderie.

Le risque, outre la charge financière imposée aux familles, était que des enfants passent plus de temps en "garderie" qu'en heures d'enseignement.

Le comité syndical a donc décidé, dès septembre 2014, de transformer la "garderie" en un dispositif d'accueil et de loisirs en sollicitant la reconnaissance des activités éducatives par la DDCS.

Dès septembre 2014, la DDCS reconnait le statut "d'Accueil de Loisirs Sans Hébergement" (ALSH) au SIEPVV pour l'ensemble de ses horaires.

Cette labellisation induit immédiatement la possibilité pour le SIEPVV de pouvoir prétendre aux aides de la Caisse d'Allocation Familiale.

Avec le Projet Educatif de Territoire adopté en 2015 et validé par le Préfet de département jusqu'en 2018, le SIEPVV a été en mesure de bénéficier du fonds de soutien aux rythmes scolaires.

A la rentrée 2015, le SIEPVV a pris en charge l'intégralité du service de restauration scolaire et ainsi introduit la pause méridienne dans les activités du service accueil et loisirs.

2017/2018 se présente donc comme la première année pleine avec l'assurance des aides précitées pour élaborer, en perspectives les budgets des années 2017 et 2018.

Avec la diminution du temps péricolaire de la fin d'après-midi et le maintiend des aides, le SIEPVV a fait le choix de pouvoir offrir à tous les enfants la possibilité de pouvoir bénéficier d'activités éducatives.

En effet, dans la précédente organisation, de nombreux enfants étaient privés de cette offre, faute d'un transport retour à leur domicile.

La participation demandée mettait certaines familles, en difficultés, dans l'impossibilité de permettre à leurs enfants de bénéficier des actions.

Pour 2017/2018 l'accès aux activités éducatives est ouvert à tous les enfants.

Ces activités sont gratuites et non obligatoires, mais nécessitent une inscription préalable.

Chaque famille peut venir prendre en charge ses enfants à la fin de la pause méridienne.

Un programme d'activités est proposé chaque mois selon les grandes lignes du tableau suivant :

Programme TAP 2017